Connais-tu ton budget de rêve ?

Connais-tu ton budget de rêve ?

Tu n’as pas besoin de devenir riche ou millionnaire pour vivre tes rêves les plus fous. Au contraire, vouloir gagner trop pourrait t’en éloigner.

J’adore prendre un café avec des personnes créatives et entreprenantes. Je me fous si cela a un impact sur mon business ou mes revenus. Ces moments à discuter me plaisent à cause de l’énergie qu’ils me donnent.

On fait tourner la machine à idées et on muscle notre imagination. Mais j’ai remarqué qu’il arrive un moment où mon ami peut laisser sortir un « Ah, vivement qu’on gagne des millions pour lancer ces projets ».

Pourquoi attendre d’avoir des millions pour vivre la vie de ses rêves ?

Nous n’avons pas vraiment besoin de « devenir riche » pour nous payer une vie magique. Au contraire…

Découvrir votre budget de rêve vous aidera à :
– faire le point sur ce qui est important pour vous
– voir que vous avez besoin de moins que prévu
– à vous libérer de l’idée de devenir riche

 

Ne faites pas l’erreur de (vouloir) devenir riche

Savez-vous à quoi ressemble votre vie rêvée et combien il vous faut gagner pour la vivre ? Cela vous éviterait de courir après des buts futiles comme « devenir millionnaire ». Parce que ces buts-là vous détourneront de votre réelle ambition : vivre une vie pleine de sens et d’aventures.

Je recommande à chacun de connaitre son « budget de rêve », pour se rendre compte qu’être le capitaine de sa vie est possible.

Mais je considère cet exercice comme indispensable pour les personnes qui veulent vivre de leur activité. Connaitre mon budget de rêve m’a permis d’aborder plus sereinement ma manière de construire mon entreprise (et ma vie).

Cette sérénité permettra de meilleures décisions. Quand je dis meilleures décisions, ce sont des décisions qui vous permettront de vous rapprocher de ce vous voulez réellement VOUS, pas de ce que veut votre entourage, le monde ou les tendances Instagram.

La sérénité de faire des choix pour bâtir votre activité autour de votre style de vie idéal, et non autour d’une course à un record de chiffre d’affaires.

Alors je vous propose de commencer par vous libérer de l’idée de devenir riche.

 

À quoi ressemble votre vie de rêve ?

Le chemin est plus important que la destination. Mais sachez quelle est votre direction pour être sûr de marcher sur un chemin qui vous correspond.

Nos plans changent et ils ne sont pas dignes de confiance. Leur donner trop d’importance ne garantira pas d’être heureux demain. Mais autant savoir quel type de sommet vous aimez grimper.

Quelle est votre vie de rêve ?
Prenez le temps de l’imaginer.

Votre vie de rêve est la meilleure que vous puissiez inventer : vous avez tout et rien ne vous manque. Vous faites ce qui a du sens et qui vous procure de la joie.

Voici quelques questions pour vous aider à la visualiser :

– Où vivez-vous ?
– Avec qui passez-vous du temps ?
– À quoi ressemblent vos journées idéales ?
– Quel est votre travail ?
– Quelles activités faites-vous ?
– Comment occupez-vous votre temps libre ?
– Que vous autorisez-vous enfin à faire ?
– Que pouvez-vous enfin faire pour les autres ?

N’imaginez pas une vie qui impressionnera les autres.
Imaginez une vie où vous n’avez plus besoin d’impressionner personne.

Imaginez VOTRE vie de rêve.

 

Quel est votre budget de rêve ?

Une fois votre vie idéale en tête, nous allons déterminer combien elle vous couterait. Vous verrez que le montant final n’est pas en millions.

1) Faites un tableau à 3 colonnes.
Utilisez une feuille papier ou un document Excel.

La première colonne listera toutes les dépenses de votre vie de rêve.
La deuxième colonne listera le coût par mois de chaque dépense.
La troisième colonne listera le coût par an de chaque dépense.

2) Listez les dépenses de votre vie de rêve.
Ce que vous devrez payer pour vos rêves les plus fous. À ce point là, gagner une grosse somme supplémentaire ne vous servirait plus à rien.

Écrivez toutes les sorties d’argent de votre vie de rêve dans la première colonne. Pensez bien à tout : rien ne manque et il n’y aurait pas une sortie à ajouter.

Je vous suggère ces catégories ci-dessous pour ne rien oublier. Mais choisissez bien en fonction de vos envies et non pas ce qui est cool ou tendance.

– Les nécessités
Loyer, charges, voiture, assurances, mutuelles santé, impôts.
– Les abonnements
Internet, téléphone, Netflix, salle de sport.
– Le style de vie
Nourriture, décoration de ta maison, coiffeur, esthéticienne, habits.
– Le développement personnel
Livres, cours, coaching.
– Les plaisirs
Sorties, restaurants, voyages, collections, objets.
– Les sorties financières
Remboursement de dettes, investissement immobilier/bourse.
– La générosité
Cadeaux, dons, soutiens.
– Autres
Je suis preneur de suggestions pour d’autres catégories.

Pensez aussi à vous dépenses actuelles pour être sûr de tout lister.

3) Calculez votre budget de rêve.
Combien coûte votre vie de rêve ?

Prenez chaque élément de la première colonne et estimez son montant par mois et par an. Remplissez toutes les colonnes.

Faites le total et vous obtiendrez votre budget de rêve total, par mois et par an.

 

Le bonheur a un prix, mais pas aussi élevé que vous le croyez

Analysons un peu les résultats.

Tous ceux qui ont fait l’exercice avec moi ont été étonnés. La grande majorité de mes tests donnent un chiffre en 70 000 et 120 000 € par an (pour une personne ou pour un couple).

Ces chiffres sont cohérents avec des études qui ont montré que notre satisfaction augmente avec nos revenus, mais jusqu’à 70 000 $ par an seulement. Passé ce palier, gagner plus n’apporte pas plus de satisfaction.

Le budget de rêve est un chiffre humainement atteignable. Oui, il est assez grand, mais on est toujours loin des millions auxquelles on associe une vie de rêve.

Et surtout, le budget de rêve est un plafond ! On est déjà très heureux avec une partie uniquement. D’ailleurs, vous faites déjà partie des personnes les plus aisées de la planète avec vos revenus actuels.

Vous pouvez renoncer à l’idée des millions pour choisir de courir votre course. Quand vous penserez « réussite ultime », vous pourrez la comparer à ce montant et non plus aux revenus des Bill Gates et Mark Zuckerberg.

Cette course est la vôtre et elle est à votre portée.

C’est une première étape qui ne semble pas liée à la création d’entreprise.
Mais cette clarté permet d’aborder votre activité plus sereinement.

En lisant les autres articles du blog, vous verrez que le bonheur est encore bien plus accessible.

Mais si cet article a permis de diminuer le plafond de vos attentes, c’est déjà une victoire pour moi.

 

Rejoignez les membres de la newsletter pour recevoir mes prochains articles. Je vous enverrai un email par semaine avec mes nouvelles idées et inspirations.

VOUS AIMEREZ AUSSI :